Moins de temps dans la file, grâce à l’É-tiquette

Souhaitant améliorer l’expérience des passagers, Transports Canada vient d’annoncer le lancement de l’initiative É-tiquette. Entrée en vigueur le 16 juin, celle-ci entend faciliter et accélérer l’enregistrement des voyageurs en leur permettant d’apposer leurs propres étiquettes sur leurs bagages enregistrés avant de se rendre à l’aéroport.
 

 

 


Marc Garneau

« Grâce aux options d’étiquetage électronique, les Canadiens et leurs familles pourront s’enregistrer plus rapidement pour ainsi passer moins de temps dans la file d’attente et plus de temps à profiter de leur expérience de voyage », a déclaré le ministre des Transports, Marc Garneau, au cours d’une consultation avec les Canadiens en direct sur Facebook.

Il revient à chaque compagnie aérienne 
d’offrir – ou non – ces options 
d’étiquetage à ses passagers.


DEUX OPTIONS D’ÉTIQUETAGE

Les compagnies aériennes peuvent donc offrir aux passagers deux options d’étiquetage libre-service.


Étiquette de bagage à imprimer soi-même


Dans le cadre de l’option Étiquette de bagage à imprimer soi-même, les passagers impriment leurs étiquettes de bagages à partir d’un appareil personnel pendant l’enregistrement en ligne, avant de se rendre à l’aéroport. L’étiquette imprimée est insérée dans un porte-étiquette réutilisable et accrochée aux bagages.

 

 

 

Étiquette électronique pour bagage 


1- Petite étiquette réutilisable en plastique
2- Affichage sur écran à encre électronique (semblable à celui d’une liseuse)
3- Connexion par technologie sans fil
4- S’attache à un bagage comme toute autre étiquette
5- Met à jour la destination à partir de l’application de la compagnie aérienne


Dans le cadre de l’option Étiquette électronique pour bagage, les passagers utilisent une étiquette en plastique réutilisable avec un écran à encre électronique (semblable à une liseuse numérique) fournie par la compagnie aérienne. L’étiquette est connectée au moyen de la technologie sans fil et elle met à jour les renseignements sur sa destination à l’aide de l’application de la compagnie aérienne. Cette étiquette électronique s’attache à un bagage comme toute autre étiquette.

Depuis le 16 juin, toutes les compagnies aériennes peuvent donc commencer à offrir ces options d’étiquetage électronique pour tous leurs vols en provenance d’un aéroport canadien. Notons qu’elles le peuvent… mais elles n’y sont absolument pas obligées…

 

Le Canada figure parmi les chefs de file 
et sert d’exemple pour les autres pays.


En effet, il revient à chaque compagnie aérienne d’offrir – ou non – ces options d’étiquetage à ses passagers. De plus, l’apparence et le fonctionnement de l’étiquetage ne seront pas uniformes et pourront varier d’une compagnie aérienne à l’autre. Pour en savoir plus, les passagers sont invités à s’adresser à leur compagnie.


Tony Tyler

Entre-temps, soulignons que l’IATA voit d’un très bon œil l’initiative É-tiquette de Transports Canada. « Le Canada figure parmi les chefs de file en la matière et sert d’exemple pour les autres pays », a même déclaré Tony Tyler, directeur général et chef de la direction.

« Les voyageurs aériens veulent pouvoir en faire plus eux-mêmes et prendre en main certaines formalités de leur voyage. En approuvant l’initiative d’étiquetage libre-service, Transports Canada permet aux compagnies aériennes de répondre à ce besoin », concluait M. Tyler.

Serge Abel-Normandin - See more at: http://www.tourismeplus.com/html/article.php?idnouvelle=26355#sthash.wWsSHvcf.dpuf

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts