#MissCurieuse: Conseils pour être à l’aise en avion pendant un long voyage

Un long vol intérieur ou international peut souvent gâcher ce qui devrait être un séjour agréable ou un déplacement professionnel enrichissant. Ces lignes directrices vous aideront à rendre votre temps de vol aussi confortable et indolore que possible : pour vous bien sûr, mais aussi pour vos compagnons de voyage.

1. Déplacez-vous. C’est un élément particulièrement important pendant les longs vols, car cela empêche votre corps de subir des douleurs dues à la mauvaise circulation sanguine. Certaines compagnies aériennes vous donnent des conseils d’exercices à effectuer depuis votre siège (comme étirer vos chevilles et vos bras). Faire des exercices d’étirement au milieu d’un vol de nuit est le moment parfait pour se dégourdir les jambes en marchant dans l’avion. Il y a généralement de la place pour faire quelques étirements du dos à l’arrière de certaines cabines.

2.Choisissez un siège vers l’arrière de l’avion lors de liaisons long-courriers, si le bruit supplémentaire des moteurs ne vous dérange pas. Certains appareils, comme la série des Boeing 747, disposent d’un grand espace derrière le dernier rang de sièges de l’avion, ce qui vous permet de vous étirer.

  • Toutefois, ne vous asseyez pas à la toute fin de l’avion. Vous risquez fortement de subir les bruits et les odeurs des gens qui utilisent les toilettes et autres espaces à l’arrière de l’avion.

3.Suivez et reproduisez les exercices d’étirements diffusés en vidéo, si votre compagnie le propose. Ils sont là pour vous aider à faciliter votre circulation sanguine et à réduire la fatigue. Si l’avion n’en diffuse pas, vous pouvez faire vos propres exercices physiques.

4.Prenez vos précautions pour vous protéger de l’air très sec à bord. L’air dans un avion est souvent extrêmement sec et peut déshydrater votre organisme.

  • Buvez beaucoup d’eau. Même si vous pouvez en demander à n’importe quel moment à une hôtesse ou un steward, apporter votre propre bouteille est une excellente idée. Vous pouvez soit acheter une bouteille d’eau après avoir passé la douane et la sécurité, soit apporter une bouteille vide et la remplir à une fontaine. Souvenez-vous que vous ne devez pas boire l’eau des lavabos dans les toilettes, elle peut contenir des bactéries.

  • Utilisez des collyres (des gouttes ophtalmiques pour les yeux qui peuvent désormais passer les contrôles de sécurité) chaque fois que vos yeux se dessèchent. Si vous êtes vraiment mal à l’aise, n’hésitez pas à en informer l’équipage.

  • Pensez à utiliser une solution saline si vos narines ne supportent pas de respirer de l’air sec. Un gel salin peut s’acheter en pharmacie (généralement près du rayon dédié à l’hygiène du nez) et vous aidera à garder les narines humides, ce qui rend la respiration plus confortable. Appliquez ce gel dans les toilettes et lavez-vous les mains avant et après l’application. Vous pouvez utiliser un coton-tige pour ce faire et enduire un centimètre de l’intérieur de vos voies nasales. Cela peut vous sembler dégoûtant, mais ce type de gel fonctionne vraiment bien contre les sécheresses douloureuses.

  • Apportez un baume pour les lèvres (en respectant la taille imposée par la douane) et utilisez-le pour protéger vos lèvres du dessèchement dû à l’air de la cabine. Vous pouvez amener avec vous un petit récipient de lotion pour les mains ou du beurre de cacao, au cas où votre peau se dessèche facilement.

5.Ne regardez pas l’heure pendant le vol. Vous ne pouvez rien y changer et le vol aura l’air bien plus long si vous n’arrêtez pas de regarder votre montre. Essayez donc d’oublier l’heure et ne fixez pas trop la carte de vol montrant la position actuelle de l’avion.

Conseils de la curieuse : 
  • S’il reste des places en première classe ou en “business”, il arrive que l’équipage surclasse des passagers de la classe économique. Vous aurez plus de chances d’être choisi si vous êtes convenablement habillé, ce qui signifie : pas de jeans ou de sweats, pas de sandales ouvertes, de sac à dos ou de bagage à main lourd.

  • Pour soulager la pression sur les oreilles, faites des recherches sur la manœuvre de Valsalva (se boucher le nez et souffler de telle sorte que l’on rééquilibre la pression) avant votre départ, afin de savoir comment la pratiquer correctement.

  • Ne vous inquiétez pas si vous vous levez régulièrement pour aller aux toilettes. Marcher pendant un vol est excellent pour la circulation sanguine.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

 

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts