CE QUE LES GUIDES TOURISTIQUES NE DÉVOILENT PAS : MYTHES ET LÉGENDES SUR LE DUOMO DI MILANO

April 1, 2016

Le Duomo di Milano est la troisième plus grande cathédrale d’Europe et un des symboles plus reconnus d’Italie. Des spires, des statues, des vitraux et des portails s’offrent à la vue des touristes, sans qu’ils puissent apprécier, en un seul regard, toutes les particularités de ce chef-d’œuvre de l’ère gothique. Dans cet article nous vous révélons des faits inusités sur sa façade !
 

1. GIAN GALEAZZO ET LE DIABLE

 

 

C’est un aristocrate milanais, Gian Galeazzo Visconti, qui a ordonné la construction du Duomo. Selon la légende, un diable lui apparut dans un rêve pendant une nuit en 1386. Le diable lui aurait ordonné de bâtir une église pleine d’images diaboliques, autrement il lui volerait son âme. C’est pourquoi on retrouve beaucoup de têtes de personnages monstrueux parmi les décorations extérieures du Duomo.

2. LA MADONNINA

 

 

Un des plus célèbres éléments extérieurs du Duomo est la Madonnina, une statue dorée qui est placée sur la plus haute spire, à plus de 100 mètres. Sa position était initialement déconcertante, parce qu’on craignait qu’elle attire les foudres. Selon les histoires, pendant la 2ème Guerre Mondiale, les milanais auraient couvert la Madonnina avec des guenilles, afin d’éviter que ses reflets dorés attirent l’attention des bombardements alliés.

3. LE CADRAN SOLAIRE DU DUOMO

 

 

L’Oculus du cadran solaire du Duomo est un trou, bâti en 1780, qui permet à aux rayons de soleil de pénétrer dans l’église. Dans le passé, quand la lumière marquait le midi, on sonnait les cloches et toutes les horloges de Milan étaient réglées selon le cadran solaire.   Celui-ci était le point de référence astronomique pour le Premier Méridien jusqu’à 1884, quand celui de Greenwich en Angleterre a pris sa place.

 

4. LA STATUE DE SAINT BARTHÉLEMY

 

 

Parmi les statues les plus originales du Duomo, il y a celle de Saint Barthélemy écorché. La peau du Saint est jetée par-dessus ses épaules, comme une cape, puisqu’elle représente l’écorchement pendant son martyre. Au début, la statue se trouvait à l’extérieur, mais elle a été transposée dans l’église, devant le Mausoleo Medici, parce qu’elle perturbait les passants, particulièrement les enfants.

 

L’AZIENDA AGRICOLA QUAQUARINI

 

 

Puisque vous êtes déjà à Milan, ne perdez pas l’occasion de visiter le vignoble de Francesco Quaquarini, situé sur des collines d’une beauté incroyable, àseulement 50 minutes de Milan.

Le domaine, fondé en 1900, a reçu de nombreux prix au cours des années, qui confirment   l’attention et le dévouement de cette famille pour l’excellence de ses vins. Nous vous en conseillons 3 : le Buttafuoco Vigna Pregana, le Sangue di Giuda, et le Bonarda. 

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts