Découvrir les îles de la Gadeloupe en bateau

March 25, 2016

 

Eaux turquoise, criques de rêve et vent régulier: la Guadeloupe est un petit paradis marin qui attire les navigateurs du monde entier.
Si vous y êtes de passage, vous pouvez toujours louer un bateau au départ de la Marina du Gosier ou de Saint-François pour explorer les trésors caribéens.
Simplement, en vacances sur une courte période, des choix s’imposent. On ne peut pas s’aventurer dans toutes les Antilles si l’on dispose de moins d’une semaine.
Heureusement, l’archipel guadeloupéen suffit à en prendre plein les yeux.
Avant de partir ailleurs, il y a même des sites incontournables où s’amarrer est un véritable bonheur.

Saint-François:

À la pointe Atlantique de la Guadeloupe, Saint-François accueille bien souvent les arrivés des transatlantiques. Son lagon en est une belle récompense. Ici encore, l’eau est d’une couleur sublime, et la baignade tranquille. Les amateurs de sports nautiques (planche à voile, kitesurf) seront ravis.

Anse Canot:

Destination Marie Galante cette fois-ci, à la plage d’anse Canot. Autrefois, se trouvait sur cette plage la maison d’un médecin de l’île. Rasée depuis, elle accueille désormais quelques locaux, quelques touristes, mais surtout des bateaux venant profiter d’une eau turquoise. Pour cause: l’accès par la mer (premier mouillage lorsqu’on vient de Saint-François) s’avère moins caché que l’accès terrestre.

Les Saintes:

Classées parmi les plus belles baies du monde, les Saintes ne peuvent pas vous décevoir. Paysages à couper le soufflé et rythme de vie hors du temps garanti. Après un passage par la baie, rendez-vous au fameux pain de sucre, où vous pourrez plonger avec une multitude de poissons exotiques.

Petite-terre:

Encore une île inhabitée qui en vaut le détour. Petite-Terre est, malgré son nom contradictoire, composée de 2 îles séparées par un lagon regorgeant d’une faune et d’une flore époustouflantes. L’île est classée “Réserve naturelle protégée”, et entretenue par des gardes qui veillent au respect de l’environnement des visiteurs. Après avoir nagé avec les tortues et dauphins, vous pourrez vous rendre au phare qui domine l´île.

L’îlet Caret:

Cette île déserte équipée simplement de quelques “carbets” (abris en bois couvrant une table) est un véritable paradis. Le temps pour traverser l’îlet de long en large ? Deux minutes. L’accès y est plus facile en bateau à moteur, étant donné les hauts fonds aux alentours. À voir absolument avant qu’elle ne disparaisse, puisque la surface de sable diminue au fil des années.

Please reload

Featured Posts

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Recent Posts